Minage et traitement de données qualifiées

3 astuces pour faire décoller votre inbound marketing

L’inbound marketing, vous en avez forcément entendu parler.

Mais si, vous savez, cette stratégie de marketing digital consistant à générer des prospects via du contenu !

Le principe est simple : produire des contenus utiles, intéressants et pertinents pour inciter vos visiteurs à convertir chez vous.

Oui, de vrais contenus intéressants, parce que ça fonctionne moyen avec des trucs pas géniaux, donc il faut travailler un peu 👌

Plutôt que de vous écrire un long article sur ce qu’est l’inbound marketing, à quoi ça sert et quels sont ses avantages (il y en a plein d’articles de ce genre ailleurs, il suffit d’une petite recherche Google), on va plutôt vous partager des tips.

Des tips 100% concrets & actionnables pour mettre directement les mains dans le cambouis 💪

C’est parti ?

Tips n°1 : Répondre à des questions sur son blog

Votre blog d’entreprise, c’est une formidable porte d’entrée pour capter du trafic.

Attention, on ne dit pas que votre blog d’entreprise doit être rempli d’articles SEO pour générer de l’audience (il est d’ailleurs possible de faire des choses très sympathiques en content marketing avec son blog, et d’insérer du contenu SEO ailleurs).

On dit simplement que des articles répondant à une problématique bien précise de vos prospects… vont non seulement générer de l’audience, mais vous aider aussi à la convertir !

Bref, comment on fait ça ?

C’est très simple, et on vient même de vous le révéler : vos prospects ont forcément des problèmes, des interrogations, voire des points de friction avant de convertir.

Il faut donc identifier ces questions, puis produire un contenu qui y réponde.

Des outils qui permettent de trouver ces fameuses questions que se posent vos prospects, il en existe plein. On va en citer deux :

Simple exemple avec le mot-clef « prospection » :

Bien sûr, il y a toutes les questions possibles et imaginables liées à la prospection, et il faut donc trier un peu.

Mais, en l’état, vous avez des données intéressantes à exploiter pour mieux comprendre les pain points de vos prospects !

Tips n°2 : Structurer ses articles avec du copywriting

Le copywriting, on en avait déjà parlé lors de notre précédent article : Boostez vos ventes avec le copywriting.

C’est vrai qu’on s’était focalisés sur le cold mailing, mais le copywriting, on peut le décliner pour n’importe quel support… Dont des articles de blog.

Bref, vous avez les questions que se posent vos prospects, vous pouvez réaliser avec des dizaines d’articles, reste maintenant à structurer correctement ces articles avant de les écrire 😉

En copywriting, il existe des structures prêtes à l’emploi qui permettent non seulement de gagner du temps, mais aussi de maximiser la conversion en exploitant ce que l’on appelle des biais cognitifs.

Dans le cas de nos articles basés sur des questions, on va utiliser PAS :

  • Problème: si l’utilisateur se pose une question, c’est qu’il a un problème. On va donc contextualiser son problème, et lui prouver ainsi que l’on a bien compris ce qui lui pose soucis.
  • Agiter: on amplifie ce problème et ses conséquences. Autrement dit, on retourne le couteau dans la plaie. Ce n’est peut-être pas très « gentil », mais en accentuant le problème de votre cible, vous conservez son attention et lui permettez de se dire que, décidément, c’est un problème d’importance qu’il va devoir résoudre rapidement.
  • Solution: enfin, vous lui apportez une solution concrète pour résoudre son problème. Mais attention : il ne s’agit pas de lui donner une solution toute prête, puis merci et au revoir ! Il faut donner une amorce de solution, puis… l’inciter à vous contacter. C’est comme cela que vous générerez vos premiers prospects !

Tips n°3 : Recycler vos articles sur vos réseaux sociaux

Comme beaucoup d’entreprises, vous êtes forcément présent sur des réseaux sociaux afin de communiquer sur votre activité.

Le problème, c’est que la communication lisse et corporate, ça ne marche plus trop en 2022 – il faut donc se creuser les méninges pour créer des publications à la fois utiles, intéressantes, inspirantes, drôles aussi, si votre ligne éditoriale s’y prête…

Mais dans tous les cas, le problème demeure : de quoi parler sur ses réseaux sociaux, hormis de son entreprise ou de son produit dont tout le monde se fiche, ou presque (rappelez-vous, la com’ commerciale et corporate, les gens s’en fichent).

Eh bien, vous avez du contenu tout trouvé : vos articles.

Le principe est le suivant : recycler les articles de votre blog, ceux que vous avez créés pour répondre à des questions… en posts sociaux.

Cela suppose d’effectuer un travail de réécriture et d’adaptation, car vous devez aller droit au but et créer 1 post pour 1 idée, mais vous avez déjà le matériau de base, votre article – c’est un sacré gain de temps !

En plus, en publiant sous forme de post des réponses à des interrogations bien concrètes de vos cibles, vous capterez fatalement quelques prospects dans le lot, sous réserve que vos posts soient suffisamment bien construits et compréhensibles de tous.

Mais ça, c’est une autre histoire 👀

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn