Minage et traitement de données qualifiées

Google My Business

Vous commencez certainement à nous connaître : chez Minelead, on n’est jamais à court d’astuces.

Et par les temps qui courent, on s’est dit que ce serait intéressant de vous donner deux ou trois conseils pour affronter la crise avec toutes les armes possibles.

Si vous suivez un peu ce qu’il se passe du côté de nos autres activités, nous vous avons déjà fourni deux pistes :

Tout ça, c’est très bien, mais ça suppose d’avoir de la trésorerie.

« Comment faire quand on est un peu juste ? Est-on condamné à subir le COVID sans pouvoir agir ? »

Ça, c’était LA question que nous a dernièrement posée un prospect.

Et la réponse est : NON. Même si vous avez un petit budget, vous pouvez FAIRE des choses pour acquérir des clients.

Et parmi les « petites choses » qui peuvent être réalisées assez facilement sans devoir dépenser des milliers d’euros, il y a…

Google My Business.

Google My Business ? Qu’est-ce que c’est ?

Google My Business, c’est un service proposé par Google (forcément) et qui permet d’améliorer la visibilité locale de votre entreprise sur le moteur de recherche.

Qu’est-ce que l’on entend par « local » ?

Eh bien, lorsqu’un internaute recherche un produit de proximité (une épicerie, une boulangerie, un coiffeur, un garagiste…) et qu’il tape sa recherche sur Google, ce dernier lui retourne des résultats géolocalisés, c’est-à-dire à proximité du lieu où habite l’internaute.

Et comment Google peut-il proposer des résultats géolocalisés ?

Grâce à Google My Business !

Vous l’aurez compris, il s’agit d’un outil absolument indispensable pour toutes les petites et moyennes entreprises qui aimeraient assurer la visibilité de leurs services ou de leurs produits sur le web.

Concrètement, Google My Business vous permet de créer une « fiche » pour votre entreprise, et ce gratuitement, que vous pourrez mettre à jour à tout moment. Vous pourrez ensuite y renseigner de nombreuses informations telles que vos horaires, les jours d’ouverture, les équipements dont disposent votre magasin (on croise les doigts pour que ça rouvre vite !), les avis clients, des événements en cours…

Autant d’éléments donnés aux internautes par Google, et qui s’avèrent souvent décisifs dans la conversion !

Comment créer et gérer sa page Google My Business ?

Dans les faits, ce n’est pas forcément très compliqué – surtout si vous êtes à l’aise avec le numérique.

Voyons ensemble comment faire, étape par étape.

Créer sa fiche Google My Business

Première étape : créer votre fiche. Cela va de soi.

  1. D’abord, rendez-vous sur le portail dédié à Google My Business.
  2. Inscrivez-vous, puis renseignez d’abord le nom de votre établissement, renseignez son adresse, les zones desservies, etc.
  3. Décrivez ensuite votre activité. Attention, il s’agit d’une étape cruciale, puisque cela permet à Google (et à vos futurs clients) de savoir précisément ce que vous faites. Il s’agit sans doute du critère le plus important dans les mécaniques algorithmiques du référencement local. N’hésitez pas à demander conseil en cas de doute !
  4. Renseignez ensuite votre numéro de téléphone.
  5. Enfin, vous devrez valider votre fiche. Cette dernière étape est obligatoire afin que Google sache que vous en êtes le propriétaire légitime.

Attention : il arrive parfois qu’une fiche pour votre établissement existe déjà. En effet, lorsque Google identifie une entreprise dans sa base de données, il peut déjà avoir procédé à la création d’une fiche Google My Business. Dans ce cas-là, il vous faudra la valider par téléphone, mail ou courrier adressé à Google (ce afin que vous puissiez prouver que vous êtes le propriétaire légitime).

Attention (bis) : parfois, une fiche déjà pour un ancien magasin situé à la même adresse que vous. Dans ce cas, il vaut mieux indiquer cet ancien établissement comme fermé, et de créer une fiche pour votre magasin.

Attention (encore !) : Google est très pointilleux avec les informations contenues dans ses fiches. Vous ne devez pas écrire en majuscules, ne pas inclure de liens ou de hashtags, ne pas mentionner de prix ou de promotions… Reportez-vous à sa documentation pour connaître toutes les modalités.

Optimiser sa fiche Google My Business

Une fois votre fiche créée et validée, vous pourrez passer à l’étape suivante : l’optimiser.

Et là, il y a beaucoup de choses à faire…

  • Ajouter une liste de vos produits ou de vos services.
  • Indiquer vos prix ou vos tarifs.
  • Rédiger un long descriptif de votre entreprise.
  • Ajouter des images, des vidéos.
  • Intégrer des posts qui apparaîtront dans le knowledge graph de Google.
  • Apporter des réponses à vos clients en cas de questions, ou réagir aux avis.

Attention : Veillez toujours à ce que les informations sur votre site web soient raccords avec celles que vous indiquez dans votre fiche. En effet, Google « scanne » le web à la recherche des informations de votre entreprise (il s’en sert d’ailleurs pour optimiser votre référencement local – compliqué de décrire la chose de façon exhaustive ici, alors n’hésitez pas à nous contacter !) ; gare aux incohérences !

Attention (bis) : suite logique du paragraphe précédent, si vous indiquez des informations erronées, datées, voire mensongères (pour les plus malins d’entre vous), les internautes peuvent suggérer des modifications, et Google lui-même peut les corriger automatiquement, souvent en votre défaveur. Ne faites pas n’importe quoi !

En cas de doute ou de besoin, vous aimeriez être accompagné sur la fiche de votre création Google My Business ? Ça tombe bien, on est là pour ça.

Contactez-nous, on vous répondra avec plaisir ! ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn